in

La méditation pleine conscience pour votre travail mental

[ad_1]

La méditation est une pratique ancienne, d’origine orientale. Travaillant sur l’esprit et sur le mental, elle cherche à apporter un état de bien-être dans le corps. Il est donc fréquent de voir des médecins ou des praticiens recommandés sa pratique, actuellement. Mais en quoi elle consiste exactement ?

Méditation pleine conscience : de quoi il s’agit ?

Pour être en bonne santé, physique ou mentale, une personne doit s’offrir des moments de pauses pour l’esprit. C’est ce que met en avant la méditation. Celle-ci pousse donc l’homme à se concentrer sur quelque chose afin d’éviter de penser. En effet, les événements au quotidien ainsi que les souvenirs tourmentent souvent l’esprit. Compte tenu de ses nombreuses informations, celui-ci peut avoir du mal à les digérer. Cela provoque donc du stress, voire une mauvaise gestion des problèmes. Ainsi, la méditation pleine conscience pousse à un lâcher-prise et à laisser passer les émotions. En général, elle vous aide à ne penser qu’à l’instant présent sans vous préoccuper des souvenir ou des problèmes. Pour ce faire, elle vous pousse à vous concentrer sur les sons à l’extérieur ou sur vos pensées parasites.

D’où provient cette pratique spirituelle ?

L’origine de la méditation pleine conscience provient du bouddhisme, elle existe de plus de deux millénaires. Cependant, même si elle date de cette époque, elle était peu réalisée. La rencontre des réformateurs asiatiques ainsi que des Occidentaux contribua au développement de cette méditation dans le monde. Il faut dire qu’aujourd’hui, le fondateur de la méthode MBSR, Jon Kabat-Zinn, continue de plus en plus de mettre en avant cette pratique. En effet, il crée le programme « Mindfulness-Based Stress Reduction » en 1979. D’ailleurs, aujourd’hui, cette méthode s’emploie dans différents hôpitaux publics et dans plusieurs établissements de santé.

Quels bienfaits peuvent en être retirés ?

La méditation pleine conscience offre un moment de repos à l’esprit. Grâce à ce moment de quiétude, elle apporte de nombreux bienfaits au corps :

  • Elle offre un bien-être psychologique en agissant positivement sur le cerveau. A court terme, elle améliore la mémoire et l’empathie ;
  • Elle réduit les effets négatifs du stress, et permet même de lutter contre celui-ci ;
  • Elle vous aide à mieux gérer vos émotions et à plus vous concentrer sur les points positifs ;
  • Elle participe à la bonne connexion des neurones retardant ainsi au vieillissement du cerveau ;
  • Elle remédie aux troubles cardiovasculaires ;
  • Elle lutte contre la fatigue, les troubles de sommeils, ou les dépressions modérées ;
  • Elle est efficace en cas d’hypertension artérielles, de maladies respiratoires ou de problèmes cutanés.

Comment elle se déroule ?

La méditation pleine conscience passe souvent par plusieurs étapes, et sa formation dure 8 semaines. Elle se constitue de réunions hebdomadaires pouvant durer jusqu’à 2h30 et des techniques à réaliser seuls, à la maison. Pour la pratiquer, quelques options s’offrent à vous :

  • Vous devez commencer par vous détendre. Puis, vous n’avez juste qu’à vous asseoir et à vous concentrer sur toutes les informations qui vous traversent. Vous pouvez également prendre un support comme un son ou le goût de la nourriture pour votre séance ;
  • Vous pouvez réaliser une méditation marchée. Celle-ci vous aide à vous focaliser uniquement sur vos pas ou sur le mouvement de votre corps ;
  • Lors des séances en groupe, il se peut que vous réalisiez des moments de partage.

[ad_2]