in

Définition simple et facile de l’étiopathie

[ad_1]

Si vous ne le savez pas, le terme étiopathie vient du grec. Composé de deux mots :« aïtia ou cause » et « pathos ou ce qui affecte le corps ». Le praticien dans ce domaine s’appelle « ostéopathe », un spécialiste du corps humain. Cette thérapie considère notre corps comme une mécanique très complexe qui peut à tout moment tomber en panne. Elle joue spécialement le rôle de l’ingénieur mécanicien du corps humain, qui cible et étudie l’origine du problème.

L’étiopathie indique une technique de raisonnement qui vise à déterminer et à supprimer les causes d’un problème de santé. C’est une méthode de compréhension et d’analyse des différents phénomènes pathologiques. En effet, elle détermine les causes fondamentales des symptômes. Elle s’intéresse notamment aux soins des différents maux via la palpation, le massage et le toucher. Ses actions s’opèrent directement sur les organes.

Quand est-ce que cette technique a pris son ampleur ?

Le thérapeute français Christian TREDANIEL lance pour la première fois en 1963 le mot « étiopathie ». 20 ans plus tard et après les différentes recherches, il développait dans son livre les grands principes de cette discipline. Elle compte parmi les traditions des thérapies manuelles qui visent à entretenir naturellement la santé du corps. Pour pratiquer cette méthode, les thérapeutes doivent avoir une certaine connaissance scientifique approfondie et un vrai savoir-faire.

Reconnue depuis le mois d’avril 2015 par la Sécurité Sociale comme une technique de soin, l’étiopathie a bien pris sa place. Aujourd’hui, plus de 500 praticiens étiopathes s’installent en France.

Maintenir la santé et défendre l’organisme avec l’étiopathie

En utilisant essentiellement des techniques manuelles, l’étiopathie répare tous les dysfonctionnements organiques. Son objectif consiste à limiter l’obligation d’avoir recours à des interventions chirurgicales et aux médicaments pour soigner les maladies. Elle combat contre les troubles de l’appareil locomoteur : algodystrophies, entorses, épines calcanéennes, foulures, douleurs articulaires, tendinites, canal tarsien…Elle permet de réparer les insomnies, les dérèglements du sommeil, les céphalées, l’anxiété et les migraines. Ainsi, elle atténue les troubles de la grossesse comme la nausée, les douleurs dorsales, les maux de tête et les vomissements. Elle peut également agir sur différentes sphères :ORL, articulaires, gynécologiques, circulatoires, respiratoires, urinaires, digestives et vertébrales.

Etiopathie, une discipline destinée pour qui ?

En étiopathie, la séance se déroule en trois étapes :

  • Interrogation sur l’état général du patient (une consultation).
  • Diagnostic de soins et un examen clinique pour définir les causes du trouble.
  • Orientation et conseils dans le but de pérenniser l’effet de la session.

Cette pratique convient aux individus de tout âge et de tout genre : petits ou grands, jeunes ou âgés, hommes ou femmes. Toutes les personnes voulant bénéficier d’une excellente santé et d’une bonne capacité mentale peuvent faire appel à cette thérapie. Selon le cas, l’ostéopathe propose un nombre de séances entre 3 et 10.

[ad_2]