in ,

Une maîtresse écrit une lettre à la mère d’un enfant autiste et les gens sont offusqués en la lisant !

Sophie, la mère d’un enfant autiste, a tenu à dénoncer haut et fort le commentaire blessant qu’une enseignante a adressée à propos de son garçon.

L’enfant est gravement malade et ainsi, deux jours par semaine, il doit recevoir des soins à l’hôpital, et ce, pendant une durée de 12 heures.

Le reste de la semaine, l’enfant fréquente l’école publique près de Toulouse.

Mais voilà que récemment, Sophie a explosé de colère.

Alors que la maman avait laissé un mot à l’attention de l’assistante de vie scolaire afin qu’elle aide son fils à retrouver deux manteaux qu’il avait oubliés à l’école, la mère a plutôt reçu une réponse de l’enseignante de son fils.

La note disait le message suivant:

 

« [Votre fils] est à un âge où il doit absolument apprendre à gérer ses vêtements. Je viens de le lui expliquer. A la récréation, il cherchera donc dans toute l’école les deux vêtements perdus. Je compte aussi sur vous pour lui tenir le même discours. Nous pouvons en parler lors de notre prochaine entrevue. »

La mère a aussitôt dénoncé le message sur Twitter en expliquant qu’à son avis, c’était là une faute professionnelle de la part du professeur. Elle a aussi ajouté: « Mon fils est à un âge où l’on est en CM1, pas en CE2, et où l’on travaille seul, pas avec une AVS. Mon fils est à un âge où l’on va à l’école tous les jours, et pas seulement deux jours et demis, parce que le reste du temps c’est hôpital. Mon fils est à un âge où l’on a été invité plus de deux fois dans sa vie à un anniversaire. Mon fils est à un âge où l’on fait du foot et de la guitare, et pas douze heures de soins par semaine. »

Enfin, la mère a déclaré qu’elle avait accepté de rencontrer l’enseignante du professeur, or la direction devra s’attendre à recevoir la monnaie de sa pièce si l’on en croit les avertissements de la maman: « Je souhaite que l’AVS et le directeur soient présents, s’ils ne m’entendent pas, un soignant de l’hôpital de jour se déplacera à l’école pour expliquer. »