in

Deux orphelins essaient de vendre des bonbons à une passante : elle leur paie le déjeuner et les emmène au centre commercial

Nous avons trop souvent une idée fausse des stars du cinéma et de la télévision : ce sont sans aucun doute des personnes qui ont fait de leur art et de leur talent une fierté personnelle, elles ont eu de la chance dans le monde du travail et peuvent maintenant s’offrir des choses que le « commun des mortels » ne peuvent pas se permettre. Mais il n’est pas vrai que les acteurs sont tous snobs et insensibles aux personnes moins privilégiées ; il suffit de penser au geste généreux de l’actrice brésilienne Giulia Gem.

L’actrice a été vue sortant de la salle de sport où elle s’entraîne souvent et a été abordée par deux enfants, tous deux frères et orphelins : pour gagner leur vie, ils vendaient des bonbons aux passants. Giulia ne semblait pas hostile à leur égard, au contraire ; ce qu’elle a fait pour ces deux pauvres orphelins a vraiment surpris tous ceux qui l’ont reconnue.

L’actrice a non seulement accepté d’acheter des bonbons aux deux frères, mais elle leur a aussi proposé de payer leur goûter, et les a ensuite emmenés au centre commercial voisin.

Après avoir payé de sa poche le déjeuner et le goûter des jeunes sans papa ni maman, Giulia a réalisé un autre rêve de l’un d’entre eux : avoir une balle en plastique pour jouer avec les autres enfants. Giulia était très émue, et elle savait très bien ce qu’elle devait faire. Elle est donc allée dans un magasin de sport et a acheté aux frères de 14 et 11 ans un ballon et des baskets pour qu’ils puissent jouer !

Julia Gem a ajouté : « J’ai été très touchée par leur approche douce. Quand j’ai appris d’eux qu’ils n’avaient ni père ni mère, je les ai crus. Je n’aime pas que les parents utilisent les enfants. Pour une raison ou une autre, les deux ont attiré mon attention. Je n’y ai pas beaucoup réfléchi. Ils ont parlé de la disparition de leur mère et ont même dit qu’ils iraient à l’église après ».

La femme généreuse a ainsi fait un geste de soutien véritable, plein de générosité et d’altruisme. De plus, c’était la toute première fois que les deux enfants mettaient les pieds dans un centre commercial : « Nous avons pris l’ascenseur, et ils ont adoré la vue panoramique. Les deux garçons étaient vraiment rayonnants ! Je leur ai ensuite demandé s’ils voulaient une glace, mais ils m’ont répondu qu’ils étaient bien comme ça ».