in ,

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down » !

Vous avez probablement vu une photo d’une camarade de classe qui apparaît sur votre fil d’actualité et qui semble pratiquement méconnaissable. Son apparence de rêve et son sourire confiant ne ressemblent en rien à ce que vous vous rappelez avoir vu à la fin du lycée. Ces transformations stupéfiantes, connues sous le nom de « glow-ups », qui signifie « s’améliorer en vieillissant », ont fait leur apparition sur les médias sociaux au cours des derniers mois.

Cependant, tous les « glows » ne sont pas « ups ». Une femme, @gabslife99, a publié une vidéo sur TikTok pour lancer le défi « glow-down ». La légende de la vidéo, désormais virale, disait : « J’ai atteint mon apogée physique au lycée. J’ai été à mon plus sexy à l’âge de 18 ans. Je ne ressemble plus à ça maintenant ».

D’autres femmes se sont jointes à l’aventure en partageant leurs propres images avant et après. À la fois honnêtes et comiques, les glow-downs sont une réponse amusante à des glow-ups presque parfaits qui sont souvent trop éloignés de la réalité. En fin de compte, l’apparence n’a même pas d’importance, puisque nous sommes tous beaux et belles à notre façon.

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

 

16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »
16 femmes qui ont atteint leur « apogée » au lycée partagent leurs photos pour le défi « glow-down »

« C’était énervant de ne pas pouvoir participer à ce défi, alors j’en ai créé un auquel je pouvais participer », a déclaré Gabrielle McDonald, la femme qui a publié la vidéo virale sur TikTok. Plus sérieusement, Gabrielle a dit qu’elle avait l’impression que « cela fixait un objectif irréaliste pour la plupart des gens, car nous n’avons pas tous l’occasion de vivre des “glow-ups” drastiques ».

« Bien sûr, quelque chose comme perdre du poids ou quitter une relation toxique est un énorme glow-up que je soutiens. Mais les personnes qui viennent d’atteindre la puberté ou qui se maquillent et appellent cela un “glow-up” donnent une impression qui ne me convient pas », a-t-elle déclaré. La femme invite tout le monde à penser aux personnes qui souffrent d’un manque de confiance en elles, car les glow-ups sur TikTok peuvent leur donner un très mauvais exemple.

Gabrielle espère que les gens comprendront qu’il est tout à fait normal de ne pas garder une certaine apparence pendant toute notre vie. Il est normal d’avoir confiance en son apparence actuelle et de ne pas s’attarder sur ce que l’on était avant.